Quel est le tarif d’une assurance trottinette électrique ?

signature contrat

Si vous souhaitez savoir quel est le tarif d’une assurance pour trottinette électrique, découvrez tous nos conseils ! Vous découvrirez notamment toutes les informations sur comment assurer une trottinette électrique ainsi que sur cette activité et toutes les règles qui l’entourent. 

 

Tout savoir sur l’assurance trottinette électrique et son tarif 

Si vous êtes fraîchement propriétaire d’une trottinette électrique, il convient d’assurer son véhicule. Il est de votre obligation de rouler en étant assuré, autrement vous serez passible d’une amende. La loi précise cela très clairement, précisément dans l’article L211-1 : “Tout véhicule terrestre à moteur doit être couvert par une assurance.” 

Attention, vous serez passible d’une amende de 3 750 euros si vous roulez sans assurance. Pour votre sécurité et celle de tous, il est donc important d’en avoir une. Il est préférable de se renseigner en amont sur toutes les offres possibles, avant de vous procurer votre véhicule. Même si la trottinette électrique est un moyen de déplacement pratique et écologique, il faut être vigilant. En effet, ce transport n’est pas sans risques et il faut respecter différentes règles de conduite pour rouler à trottinette comme par exemple respecter les zones de circulation dédiées au trottinettes électriques. De nombreux accidents sont causés chaque année, dans différentes circonstances.

Les accidents causés par les engins de déplacement personnel ont provoqué des dégâts irréversibles. Ainsi, ils ne sont pas à prendre à la légère. En cela, il est crucial pour les usagers de souscrire à une assurance. Dans le cas où vous empruntez un véhicule en libre-service, vous devez vous assurer que l’opérateur choisi vous assure bien durant tout le trajet. 

En optant pour une assurance EDPM, vous pourrez circuler en toute sécurité, sans risquer de sanctions. De plus, vous aurez une garantie responsabilité civile et serez entièrement couvert. De ce fait, en cas de dégât matériel ou physique, vous serez indemnisé. Par ailleurs, vous pouvez faire appel à un assureur qui vous offrira plusieurs options supplémentaires, telles qu’une garantie contre le vol, la perte, ou bien contre les dégâts. 

C’est exactement ce que vous propose APRIL Moto, assureur grâce auquel vous pourrez bénéficier de multiples options pour une sécurité optimale sur la route. Qu’en est-il du tarif ? Chez APRIL Moto, vous pouvez souscrire à une assurance trottinette électrique à partir de cinq euros par mois seulement. En général, cinq ou six euros représente le tarif de base pour une telle assurance. Le prix peut monter jusqu’à 12 euros par mois, pour un engin ayant une valeur inférieure à 500 euros. 

En fonction du modèle de votre véhicule, le prix de l’assurance va varier. L’avantage chez APRIL Moto est que cet assureur ne prend pas en compte ce critère. En effet, APRIL Moto offre une assurance responsabilité liée directement à l’usager et non au véhicule. De ce fait, peu importe le véhicule utilisé, vous roulerez couvert. Vous pouvez tout à fait utiliser le véhicule de votre ami, emprunter en libre-service tout en bénéficiant de votre assurance. 

Avec cet assureur, il vous est tout à fait possible de bénéficier de la garantie mobilité. En panne de batterie, APRIL Moto vous verserez une indemnisation. De la même façon, vous serez couvert d’une indemnisation de 10 euros, dans le cas où vous êtes amené à prendre les transports en commun ou emprunter un véhicule en libre-service. 

De plus, l’autre avantage de souscrire à une assurance chez APRIL Moto est la possibilité d’opter pour une formule famille. Sur un même contrat, vous pourrez couvrir toute votre famille. Ainsi, votre conjoint ou vos enfants seront protégés, peu importe les circonstances. Découvrez à partir de quel âge il est autorisé de rouler en trottinette électrique.

Ce n’est pas tout, puisque vous pouvez aussi bénéficier d’une garantie protections corporelles. Dans le cas où vous êtes invalide (niveau supérieur ou égal à 15 %), vous pourrez être protégé et indemnisé d’une certaine somme. Celle-ci peut aller jusqu’à 100 000 euros. 

Par ailleurs, pour souscrire à une assurance APRIL Moto, la seule condition est d’avoir au moins 18 ans. Rien de plus simple pour pouvoir sortir couvert et assuré. Vous pourrez rouler en toute sérénité et sécurité. Sur le site en ligne, vous pourrez réaliser un devis gratuitement. En effectuant cela, vous aurez une idée de l’offre qui correspondra le plus à votre profil et à votre situation. En seulement quelques clics et quelques minutes, cette intelligence artificielle vous proposera le meilleur contrat d’assurance.

 

Comment résilier son assurance chez APRIL Moto ? 

Pour résilier votre contrat d’assurance chez APRIL Moto, il convient de connaitre quelques particularités. Le contrat d’assurance pour trottinette électrique est d’un an ferme. Par la suite, c’est à vous d’effectuer les démarches nécessaires pour reconduire votre assurance afin d’avoir une année supplémentaire. 

Vous retrouverez toutes les modalités liées à la résiliation sur notre site web. Retenez que seul l’usager assuré détient le pouvoir de résilier le contrat d’assurance. Dans le cas d’une exception, APRIL Moto peut se charger de la résiliation, s’il s’agit d’un décès, d’un changement de domicile ou de situation professionnelle, par exemple. Cela se fera dans un délai de trois mois après la souscription à l’assurance en question. 

 

Est-ce possible d’assurer une trottinette électrique de plus de 25 km/h ? 

L’assurance e-trottineur d’APRIL Moto est une assurance destinée aux trottinettes roulant à moins de 25 km/h. Sans le cas où vous possédez une trottinette électrique roulant à plus de 25 km/h, votre véhicule est considéré comme un cyclomoteur. Ainsi, vous devez évidemment l’assurer, mais surtout choisir la bonne catégorie. De plus, votre engin devra être assuré en responsabilité civile, de la même façon que ceux qui ne dépassent pas la vitesse autorisée.

Il est préférable de s’assurer d’éventuels dégâts pouvant être matériels et physiques. La responsabilité civile ne considère que les dommages causés à un tiers. Il est alors recommandé de choisir davantage options. Par ailleurs, si votre engin peut dépasser 25 km/h, vous devez absolument l’homologuer, soit lui accorder une plaque d’immatriculation. 

 

Est-il nécessaire d’homologuer sa trottinette électrique ? 

Il n’est pas nécessaire d’homologuer votre trottinette électrique, si le modèle que vous possédez ne dépasse pas la vitesse autorisée, soit 25 km/h. Cette règle est présente dans le Code de la route et il est crucial de la respecter, à défaut d’avoir une amende et de mettre en péril votre sécurité et celle des autres. Les modèles les plus présents sur le marché sont ceux qui ne sont pas homologués. Si vous possédez un véhicule qui peut aller au-delà de 25 km/h, vous devez nécessairement le déclarer. 

Pour cela, vous pouvez tout simplement vous rendre à la préfecture ou effectuer les démarches en ligne. Une fois cela fait, vous recevrez un numéro d’authentification unique, qui permettra d’identifier votre engin. Ce numéro sera inscrit sur une partie inamovible de votre véhicule. 

Si vous possédez un véhicule dépassant la vitesse autorisée, cette procédure est obligatoire. Vous devez vous assurer d’immatriculer votre trottinette électrique, sous peine de risquer certaines sanctions. De plus, l’usager doit regarder les normes de fabrication de son engin. Ce dernier doit disposer d’une certification CE et doit respecter les normes de fabrications applicables dans la zone européenne. 

Attention, il est crucial de vérifier cette certification, sans laquelle vous ne pourrez rouler en France, ni ailleurs en Europe. Alors, pour ne pas enfreindre la loi, vous devez respecter cette loi. Dès lors que vous achetez votre véhicule, demandez le certificat de conformité. Cela vous facilitera la tâche lors de la procédure d’homologation. 

Pour l’homologation de votre véhicule, deux étapes principales sont à suivre. Vous l’aurez compris, la première est l’immatriculation de votre engin, qui est l’étape clé, puis l’assurance. Le fait d’assurer son véhicule constitue également une étape cruciale, d’autant plus que votre engin sera considéré comme une moto, un quad ou encore, une voiture. 

Pour finir sur l’assurance, celle-ci est primordiale. Elle vous accompagne durant tous vos trajets et vous permet d’être couvert en cas de dommages. Les tarifs vont différer selon l’assureur et les options choisies. 

Si vous optez pour l’assurance APRIL Moto, vous faites le meilleur choix ! Il n’y a que des avantages à choisir cet assureur, que ce soit pour le tarif ou pour toutes les options possibles lors de la souscription !