Protections corporelles trottinette

accident trottinette électrique

Il est évident que circuler en trottinette électrique n’est pas sans risques. De ce fait, en tant qu’usager d’un tel engin, vous devez être vigilant sur la route et prendre vos précautions, pour éviter tout accident. En plus de comprendre comment assurer votre trottinette afin de bien être couvert, si vous utilisez un tel appareil sachez que certains équipements sont obligatoires, notamment dans certaines circonstances. Dans le cas où vous souhaitez connaître tous les équipements obligatoires et facultatifs, découvrez tous nos conseils dans cet article ! 

Les protections corporelles obligatoires pour rouler en trottinette électrique 

Comme mentionné précédemment, certains équipements sont obligatoires lorsque vous vous déplacez en trottinette électrique. De plus, les engins de déplacement personnel ont désormais leur place dans le Code de la route. Ainsi, outre les équipements, de nombreuses règles sont à respecter à trottinette, pour votre sécurité et celle des autres. 

Les dispositifs de votre appareil 

En premier lieu, il convient de vérifier le bon état de sa trottinette électrique avant de prendre la route. Celle-ci doit disposer de certains équipements qui sont obligatoires. Ces derniers sont indispensables pour votre sécurité. Vous devez absolument vous assurer que votre engin dispose de tous les équipements nécessaires avant de prendre la route, d’autant plus si vous empruntez une route dont la vitesse est limitée à 80 km/h. 

Mais, de quels équipements s’agit-il exactement ? Votre engin doit disposer d’un système d’éclairage, qui vient en complémentarité avec le gilet rétro-réfléchissant dont nous parlerons ci-dessous. Ce dispositif d’éclairage va permettre aux automobilistes et autres usagers d’EDPM de vous voir, notamment en cas de faible luminosité. Évidemment, vous devez aussi vous assurer que votre appareil dispose bien d’un système de freinage correct et d’un avertisseur, autrement dit d’un klaxon. 

De plus, votre véhicule doit être équipé de feux avant et arrière. Ils ne doivent pas clignoter ni éblouir. Il est exigé que tous les EDPM (engins de déplacement personnel) doivent être équipés d’un feu arrière. Pour les appareils n’ayant pas de guidon, ceux-ci doivent disposer de feux arrière et avant. 

Le gilet rétro réfléchissant 

Comme mentionné précédemment, le dispositif d’éclairage sur votre engin agit en complémentarité avec le gilet rétro-réfléchissant. Ce dernier est primordial pour votre sécurité sur la route. Il vous permet d’être perçu par les autres usagers, de jour comme de nuit, en cas de faible luminosité. 

La loi exige le port du gilet rétro réfléchissant, obligatoire pour tous vos trajets. Ainsi, vous pourrez être perçu facilement, grâce à ses bandes réfléchissantes et sa couleur fluorescente, en général jaune ou orange. Celui-ci va être complémentaire avec les feux arrière et avant de votre véhicule. Vous serez donc davantage visible dans les espaces publics, par les piétons comme par les automobilistes. De plus, cela vous évitera d’être verbalisé et d’avoir une contravention. 

Le casque 

Pour protéger votre crâne, il est important de porter un casque à trottinette électrique, notamment en cas de chute ou d’un quelconque accident. Cela est d’autant plus crucial si vous roulez à 25 km/h, autrement dit la vitesse maximale autorisée. Le Code de la route impose le port d’un casque homologué, dans le cas où vous roulez sur une route limitée à une vitesse de 80 km/h. En respectant cette règle, vous roulerez en toute sécurité et vous éviterez d’être verbalisé. 

Dans le cas où vous empruntez un véhicule en libre-service, vous devez vous assurer de vous équiper d’un casque respectant les standards EPI (équipements professionnels individuels). Le casque doit être adapté à la nouvelle catégorie des EDPM et doit être correctement attaché. 

Pour vous procurer un casque, vous n’aurez aucune difficulté à trouver cet équipement à un prix accessible. Il y en a pour tous les budgets, à portée de main. En effet, au vu de tous les designs et modèles possibles, vous trouverez facilement le modèle qui vous conviendra. Il est à noter que le casque est surtout obligatoire lorsque vous roulez hors agglomération. Dans le cas où vous roulez seulement en ville, le port du casque n’est pas obligatoire, mais est recommandé. 

Toutefois, prenez vos précautions et soyez vigilant, car nous ne sommes jamais à l’abri d’un potentiel accident. Vous savez désormais les trois équipements obligatoires pour votre circulation sur la route. Il convient alors d’aborder ceux qui sont facultatifs, mais qui peuvent tout de même être indispensables à votre sécurité. 

 

Quelles sont les protections corporelles facultatives pour votre circulation en trottinette électrique ?

Le premier réflexe d’un utilisateur de trottinette électrique doit être les protections corporelles, qu’elles soient obligatoires ou non. Afin qu’un tel loisir ne tourne pas en cauchemar, découvrez maintenant les protections facultatives, mais importantes pour votre sécurité sur la route. 

Une tenue adaptée et des lunettes adéquates

Une tenue adéquate permet de rouler en toute sécurité, peu importe les saisons. Si vous roulez en été, il est recommandé de porter des chaussures fermées et des lunettes de soleil, afin de ne pas être aveuglé par le soleil sur la route. Cela est primordial, notamment en cas de chute. Veillez à ne pas non plus être légèrement habillé, sachant que les usagers d’un engin de déplacement personnel sont relativement vulnérables. 

Les gants 

Le fait d’opter pour des gants lorsque vous roulez, notamment en cas d’intempéries, est un bon réflexe à avoir. Les gants font partie des équipements facultatifs, mais sont un choix judicieux. Pourquoi ? Tout simplement parce que vos mains seront maintenues à l’abri en cas d’éventuelles glissades ou de chocs. Par ailleurs, ils vous protégeront du froid et de potentielles projections. 

Ce n’est pas tout, puisque les gants vous permettront également de vous offrir une prise en main optimale du guidon. Ainsi, vous ressentirez moins les vibrations et cela contribue à votre confort lors de votre conduite. En effet, les frottements ne vous gêneront pas. De la même façon que pour les autres équipements, vous n’aurez aucune difficulté à trouver une paire de gants qui vous satisfera. 

Il est préférable d’opter pour un modèle respirant, ce qui vous assurera l’évacuation de la transpiration. Rendez-vous dans une boutique spécialisée pour rouler en plein confort ! 

Les protections des poignets, genouillères et coudières 

Pour les personnes ayant l’habitude de rouler avec des rollers ou des patins, celles-ci se dirigeront naturellement vers ce type d’équipement. Ce sont des accessoires indispensables, notamment en cas de glissade ou de chute. Faits de mousse et de plastique, vous pouvez être certains qu’ils vous protègeront. Ces parties du corps seront à l’abri et vous n’aurez pas de blessures en cas de chute. 

Ainsi, bien qu’ils soient facultatifs, vous pouvez vous acquitter de ces équipements afin d’éviter d’endommager un de vos membres. Vous éviterez de vous blesser alors, si vous avez peur de tomber, optez pour ces accessoires ! 

Les protections corporelles, facultatives ou non, ne sont pas à prendre à la légère. De nombreux accidents sont vite arrivés en trottinette électrique. L’utilisateur d’un tel engin de déplacement peut facilement avoir des blessures, en cas d’accident. En effet, ce dernier peut se voir blessé particulièrement à ces endroits-là : 

  • Poignets
  • Épaules
  • Genoux
  • Hanches
  • Coudes

C’est pour cela que même les accessoires facultatifs sont tout de même importants pour votre sécurité. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un potentiel accident sur la route, alors, mieux vaut prévenir que guérir ! 

Par ailleurs, vous devez accorder plus d’importance à vos protections corporelles lorsque vous roulez en cas d’intempéries. Dans ce cas de figure, les risques d’accidents sont élevés. Bien que la trottinette électrique vous offre une certaine flexibilité et une certaine liberté dans vos déplacements, cela ne veut pas dire que vous êtes en sécurité malgré les circonstances. 

De ce fait, il convient d’adopter un comportement responsable et de vous protéger avant de prendre la route. De la même façon, vous devez être certain de rouler en étant assuré. Si vous empruntez un engin en libre-service, vous devez vous assurer que l’opérateur choisi vous protège bien durant vos trajets. Dans le cas où vous êtes propriétaire d’un véhicule, vous devez naturellement vous acquitter d’une assurance trottinette. Pour cela, choisissez APRIL Moto ! Grâce à l’offre unique d’assurance e-trottineur, vous pourrez être assuré peu importe la trottinette utilisée grâce à la responsabilité civile la plus adaptée à l’utilisation de la trottinette électrique