A-t-on le droit de rouler sur les trottoirs avec une trottinette électrique ?

trottinette sur le trottoir

L’utilisation des trottinettes électriques connait un franc succès depuis quelques années déjà. En effet, son côté écologique et pratique séduit de nombreuses personnes. Toutefois, ce moyen de transport apporte une grande flexibilité aux utilisateurs, ce qui peut les pousser à être un peu laxistes quant à certaines règles. Il convient alors de prendre conscience de celles-ci, pour la sécurité de tous et pour ne pas avoir de sanctions. Découvrez dans cet article toutes les informations à ce sujet.

Tout savoir sur les interdictions et les obligations lorsque vous roulez

Les EDPM (Engin de Déplacement Personnel) ont désormais une place dans le code de la route, même s’ils étaient dénués d’une règlementation stricte à leur arrivée. De nombreuses règles sont à respecter lorsque vous circulez en trottinette électrique. 

Les déplacements en trottinette électrique : la sécurité face à la loi

Tout d’abord, il convient de savoir que vous devez rouler sur les pistes cyclables. En cas d’absence de celles-ci, vous pouvez tout à fait rouler sur la route ou sur les aires piétonnes. Toutefois, pour rouler sur les aires piétonnes, vous devez respecter une allure de 6 km/h, soit la vitesse de marche. Cela permettra de ne pas gêner les piétons, ni les brusquer. 

La circulation sur les trottoirs est interdite, sauf dans la mesure où le maire de la ville en question l’a autorisée. Si c’est le cas, vous devez là aussi rouler à une allure de 6 km/h. Par ailleurs, vous pouvez stationner sur le trottoir, à condition encore une fois, de ne pas gêner les piétons.

Cependant, cela dépend des villes. Le maire peut décider de l’interdire. C’est le cas de la ville de Paris, où le stationnement sur le trottoir est interdit. En faisant cela, vous serez passible d’une amende de 49 €, avec les frais de fourrière qui seront à votre charge. 

Pour conduire ce type d’appareil, vous devez être âgé de 12 ans au moins. À savoir que vous devez être une seule et même personne à conduire, vous ne pouvez pas être avec une autre personne. 

C’est un appareil personnel et vous risquez une sanction si vous ne respectez pas cette loi. Cette dernière est indiquée dans l’article R412-43-3 : “Les engins de déplacement personnel motorisés ne peuvent transporter qu’un conducteur.” En enfreignant cette règle, vous risquez de payer une amende de 35 €. Si la personne qui conduit n’a pas l’âge minimum requis, c’est le parent qui devra payer la facture.

Les équipements

Concernant les équipements, vous devez vous munir d’un casque si vous roulez hors agglomération. Il est recommandé aussi de porter un gilet rétro réfléchissant, notamment en cas de faible luminosité, la nuit comme la journée. 

Votre trottinette électrique doit, elle aussi, être équipée de feux avant et arrière, de freins, d’un avertisseur sonore et d’un dispositif réfléchissant arrière et latéral. Même si vous louez l’engin, assurez-vous que celui-ci possède bien tous ces éléments et que tout fonctionne correctement. 

 

Restez protégé avec l’assurance APRIL Moto

Une autre obligation à considérer lorsque vous roulez en trottinette électrique, c’est de s’assurer. En effet, vous devez avoir une responsabilité civile en tant qu’usager de trottinette électrique et vous acquitter d’une assurance trottinette. Cela vous permettra de rester couvert et protégé lors de vos déplacements.

Sachez que si vous ne présentez pas d’assurance lors d’un contrôle, vous risquez, également dans ce cas de figure, une forte amende. Comme indiqué dans l’article L211-1 : “Tout véhicule terrestre à moteur doit être couvert par une assurance.” Donc, si vous ne respectez pas cela, vous risquez une amende de 3 750 €.

Donc, pour éviter ce type de désagrément et pour vous couvrir en cas de dommages, dirigez-vous vers APRIL Moto. Vous serez certain de bénéficier de nombreux avantages, pour un prix incroyable. En effet, à partir de seulement cinq euros TTC par mois, vous pouvez vous acquitter d’une assurance qui vous permettra de rouler en toute sérénité. 

La seule condition requise pour souscrire à une assurance chez APRIL Moto est d’avoir au moins 18 ans. Ensuite, il vous est possible de réaliser un devis en ligne, afin d’avoir accès à toutes les offres disponibles. Cela ne vous prendra que deux minutes de votre temps !