Comment assurer son vélo contre le vol ? Nos conseils

cycliste en ville

Aujourd’hui, de plus en plus de Français privilégient le vélo pour leurs déplacements professionnels comme personnels. Cette alternative plus écoresponsable, mais à la fois plus agréable lors des beaux jours, présente de nombreux avantages au quotidien. Toutefois, que vous optiez pour un vélo de ville ou un VAE, vous n’êtes pas à l’abri d’un vol, c’est pourquoi il vous est proposé d’assurer votre deux-roues. APRIL Moto vous guide pour comprendre comment assurer son vélo. De plus, même si les chances semblent moindres, les vols de vélo sont en réalité fréquents, notamment en ville. C’est pourquoi nous vous guidons plus particulièrement dans votre démarche afin d’assurer votre vélo contre le vol, en toute simplicité.

 

Pourquoi assurer son vélo contre le vol ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’assurer son vélo contre le vol n’est pas une obligation pour les vélos classiques et vélos à assistance électrique (VAE). Cependant fortement recommandée, cette dernière saura vous rassurer et vous protéger si toutefois un tel événement venait à se produire. Une assurance vol sera notamment des plus judicieuses lorsqu’il s’agit d’un vélo dont le prix est élevé, ou simplement s’il s’agit de votre seul moyen de locomotion.

En France, les vols de vélos sont particulièrement fréquents, avec une moyenne de 500 000 vélos volés chaque année. Nous notons également que, dans les grandes métropoles telles que Paris, la majorité des vols de véhicules concernent les vélos.

 

Comment protéger son vélo du vol ?

Souscrire à une assurance vol de vous dispense pas de protéger votre vélo des possibles tentatives de vol. Au contraire, l’absence de ces dispositions peut notamment vous porter préjudice. En effet, la majorité des assurances vol ne vous proposeront une prise en charge qu’à condition que votre vélo ait été attaché à l’aide d’un antivol certifié, à savoir que certains assureurs exigent un modèle particulier d’antivol notamment pour les vélos électriques.

En complément, il vous sera également possible de marquer votre vélo avec un bicycode. Au moyen de celui-ci, votre deux-roues est enregistré dans une base de données permettant à la gendarmerie de retrouver celui-ci. Ce code permet également de déterminer si un vélo d’occasion n’est en réalité pas un vélo volé.

 

Assurance vol et assurance habitation : qui me couvre ?

Lorsque l’on parle de vol de vélo, nous distinguons deux cas de figure majeurs. Dans un premier temps, il se peut que votre deux-roues vous soit dérobé à l’intérieur de votre logement ou l’une de vos dépendances. Dans le cas présent, c’est l’assurance habitation qui est concernée, à condition toutefois que les conditions de vols répondent aux clauses du contrat d’assurance. Si le vol avait lieu en dehors de l’habitation, comme c’est le plus souvent le cas, vous seriez couvert par votre assurance vol, si vous en aviez pris une.

Ainsi, deux solutions s’offrent à vous quant à l’assurance vol de votre vélo. D’une part, il vous sera possible d’ajouter une option concernant le vol en extérieur à votre assurance habitation. D’autre part, vous pourrez souscrire à une assurance spécifique dont l’objectif sera de vous couvrir en cas de vol.

 

Assurances vol : quelle marche à suivre après s’être fait voler son vélo ?

Souscrire à une assurance vol vous permettra d’être couvert si un vol ou une tentative de vol venait à arriver. De manière à profiter de cette prise en charge par l’assurance, il convient de suivre une certaine démarche. Tout d’abord, il convient de déposer une plainte auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie, et ce dans un délai de 24 heures. Une fois celle-ci réalisée, vous devrez alors déclarer votre vol auprès de votre organisme assureur. De manière à pouvoir percevoir les indemnités, il vous sera demandé de réunir certains documents et renseignements à transmettre à votre assureur :

  • Le numéro de contrat d’assurance
  • Une copie du dépôt de plainte
  • Photo, facture du vélo et facture de l’antivol
  • Une explication des circonstances du vol avec le plus de précisions possibles

Une fois tous les documents justificatifs fournis, le remboursement de votre vélo prend place. Le montant des indemnités, quant à lui, dépend de différents facteurs. Nous citons notamment :

  • L’ancienneté du vélo volé
  • Le plafond de remboursement
  • La franchise
  • Le respect des conditions générales de votre contrat d’assurance

D’un contrat d’assurance à l’autre, les modalités sont susceptibles de varier, c’est pourquoi il est recommandé de comparer les différentes offres du marché avant de souscrire à une assurance vol de vélo.

 

Combien coute une assurance vol de vélo ?

Si votre assurance vous permet d’être dédommagé en cas de vol, celle-ci a un coût qu’il est essentiel de prévoir. Généralement mensualisé, cette dernière voit son tarif fluctuer selon certains critères. Parmi eux, nous retrouvons tout d’abord le type de vélo dont il s’agit. En effet, un vélo de ville classique aura une assurance bien moins coûteuse qu’un vélo électrique ou qu’un vélo cargo dont la valeur est généralement plus élevée. Par ailleurs le prix d’achat du vélo ainsi que l’usage de ce dernier peuvent également être pris en compte.

 

Vol de vélo : Assurez votre vélo en toute simplicité avec APRIL Moto

De manière à pouvoir pleinement profiter de votre vélo, sans vous inquiéter des risques de vol, il est indispensable de souscrire à une assurance auprès d’un organisme de confiance qui saura vous proposer un contrat des plus avantageux. Parmi eux, nous pouvons notamment citer APRIL Moto, un incontournable de l’assurance de deux-roues. Spécialisé dans les garanties pour moto, scooter, trottinette électrique et vélo, cette dernière saura vous proposer une assurance vol pour votre vélo, quel que soit le type de modèle avec lequel vous roulez.

Pour le vol de vélo, APRIL Moto vous indemnise dans deux cas de figure :

  • Vol : indemnisation avec franchise de 5% de la valeur d’achat du vélo (à condition que son prix TTC excède 100 euros)
  • Tentative de vol : indemnisation avec franchise de 10% de la valeur d’achat du vélo (de 50 euros TTC minimum)

En quelques clics sur le site APRIL Moto, vous aurez la possibilité de réaliser un devis. Pour ce faire, vous n’avez qu’à répondre à quelques questions concernant votre deux-roues : le type de vélo (classique, VAE, cargo…), la marque du vélo, la valeur d’achat de ce dernier ainsi que la date à laquelle celui-ci a été acheté. En seulement quelques minutes, vous aurez la possibilité de réaliser un devis qui répond à vos besoins en termes de garanties pour un vélo couvert contre tous vols et tentatives de vol. Notez que si vous désiriez une plus grande couverture, l’organisme vous propose également des garanties pour les dommages matériels et casse, les catastrophes naturelles, les catastrophes technologiques, ainsi que la protection corporelle du cycliste.