Rouler en 50 cm3 après un retrait de permis

retrait-de-permis-moto-par-la-police

Un 50 cm3 se conduit sans permis si vous êtes né(e) avant 1988. Si vous êtes né(e) après le 01/01/1988, vous devez obligatoirement posséder soit le BSR (si vous l’avez passé avant le 19/01/2003) soit le permis AM (si vous l’avez passé à partir du 19/01/2003). Mais l’autorisation de conduire un 50 cc malgré un retrait de permis dépend du type de retrait dont vous avez fait l’objet, car certains juges interdisent la conduite de tout véhicule motorisé. Et même si vous le pouvez, encore vous faut encore trouver un assureur qui accepte votre dossier.

 

Les cas de retrait de permis et vos droits à conduire

Il existe 4 grands types de retrait de permis : l’invalidation, l’annulation, la suspension administrative et la suspension judiciaire.

Votre permis est invalidé lorsque vous perdez tous vos points : dans ce cas, vous pouvez conduire un 50 cm3 le temps de repasser votre permis.

Votre permis est annulé à la suite d’une infraction grave : par exemple la récidive de conduite sous emprise alcoolique. Le juge peut inclure dans sa décision l’interdiction de conduire tout véhicule à moteur. Si c’est le cas, il vous reste le vélo, la trottinette ou la marche à pied ! APRIL Moto vous propose par ailleurs une assurance trottinette électrique.

A la suite d’une infraction, votre permis est resté entre les mains des forces de l’ordre ? A la suite de cette rétention (72 h), le préfet peut décider d’une suspension administrative. Dans l’attente de votre jugement, vous pouvez conduire un 50 cc.

Et si vous passez au tribunal, le juge peut prononcer une suspension judiciaire de votre permis. Il peut l’assortir, ou non, de l’interdiction de conduire tout véhicule à moteur. Lisez attentivement la décision de justice pour savoir si vous pouvez rouler en 50 cm3.

 

Trouver une assurance pour un 50 cm3 en cas de retrait de permis

Vous avez le droit de conduire un 50 cm3 ? Il faut maintenant l’assurer. La grande majorité d’entre vous auront déjà été résiliés par leur assurance à l’annonce du retrait de permis. Il vous faut donc assurer 2 véhicules : celui qui vous a coûté votre permis, même si vous ne le conduisez (vous êtes dans l’obligation d’assurer un véhicule, même nous roulant) plus, mais aussi votre 50 cm3.

Vous vous en doutez, les assureurs moto vont faire grise mine à la lecture de votre dossier… Pourtant, il est hors de question de mentir. Cela revient à rouler sans assurance.

Le saviez-vous ? Vous pouvez contraindre l’assureur de votre choix à vous assurer, si vous n’êtes pas pressé. Saisissez le Bureau Central de Tarification (BCT). La procédure est assez lourde, lente, mais efficace. Vous obtiendrez ainsi une assurance au tiers pour tous vos véhicules.

Autre option : faire appel à un assureur offrant des garanties modulables et sur-mesure, adapté à vos besoins… sans pour autant sacrifier votre budget.

 

Focus April Moto : L’assurance 50 cm3 retrait de permis

Votre permis est resté sur le bord de la route et vous êtes contraint de rouler en 50 cm3 ? Méfiez-vous, vous pourriez y prendre goût… Super léger, hyper maniable, si sobre, votre scooter se faufile en ville et vous avez même oublié l’angoisse de la recherche d’un emplacement de stationnement.

Pour profiter au mieux de cette découverte, souscrivez votre assurance cyclo chez APRIL Moto. Nous proposons non seulement une assurance pour tous les profils de conducteurs, mais aussi pour toutes les cylindrées de scooters. Vous vous souciez de la qualité de l’air et souhaitez investir dans un scooter hybride ou électrique ? APRIL Moto vous propose spécifiquement une assurance scooter électrique.