Comment bien choisir sa trottinette électrique ?

trottinette électrique noire et rouge

Les trottinettes électriques connaissent depuis des années un franc succès. Cela s’explique par le fait qu’elles permettent une grande flexibilité et d’éviter toutes contraintes liées au transport. En effet, il s’agit d’un véritable moyen de transport écologique et pratique. Si vous souhaitez vous procurer votre propre engin de déplacement personnel, vous devez le faire convenablement. Alors, découvrez tous nos conseils pour cela ! 

Tous les critères à considérer pour bien choisir sa trottinette électrique 

La trottinette électrique est un moyen ludique de se déplacer en ville. De nombreux modèles existent, c’est pour cela qu’il convient de considérer certains critères avant de se procurer un tel engin. 

Le budget 

En premier lieu, vous devez naturellement avoir une idée du budget que vous souhaitez placer pour votre achat. Les prix diffèrent selon les modèles et vous trouverez un éventail de choix. Ainsi, les fourchettes de prix sont très larges. Pour vous donner une idée, celles-ci se situent entre 250 et 1 300 €. 

Attention aux premiers prix qui offrent des modèles peu puissants. De plus, la réparabilité est un critère important qui doit entrer dans la sélection de votre modèle. Si vous devez racheter plusieurs fois un modèle à 150 €, cela ne vous sera pas rentable. En général, les modèles premiers prix sont destinés à des enfants et ne conviennent pas aux adultes.

Ainsi, pour un modèle adapté aux adultes et qui dure dans le temps, pensez à un budget entre 500 et 1 300 €. Vous trouverez de nombreuses marques et n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur. Parmi elles, on retrouve notamment : 

  • Walberg Urban Electrics
  • Etwow
  • Scorp’It
  • SXT Scooters
  • Micro Mobility

Toutes ces marques citées sont les plus connues, mais vous en trouverez bien d’autres sur le marché. Avec un tel budget, mentionné précédemment, vous aurez de nombreuses options présentes sur votre véhicule. Il s’agit d’un bon investissement sur le long terme. Cependant, il convient de savoir quel usage comptez-vous en faire avant de vous lancer dans l’achat. 

Pour quel usage ? 

En effet, vous devez aussi vous poser des questions quant à l’usage que vous souhaitez en faire. Rien ne sert d’investir 1 300 € dans une trottinette que vous n’utiliserez pas souvent ! Le choix était réduit lors de l’arrivée de ces engins. Désormais, vous avez un large choix qui s’offre à vous sur le marché. Une diversité en termes de performance est mise en valeur et il est crucial d’opter pour le bon modèle.

Si vous souhaitez simplement faire le lien entre vos différents trajets en transports en commun, vous pouvez opter pour une trottinette légère. Par exemple, s’il s’agit uniquement d’assurer la correspondance entre un tramway et un métro. En optant pour un modèle léger, vous n’aurez aucun mal à le transporter dans le métro ou le tramway et cela sera plus confortable pour vous. 

Dans le cas où vous devez effectuer votre trajet entier en trottinette, il faut penser différemment. Votre choix va dépendre des terrains que vous parcourez. À titre d’exemple, si vous parcourez des terrains avec beaucoup de pavés, il vaut mieux opter pour un engin avec des pneus. Ces derniers seront bien plus confortables que les roues classiques et dures. 

Optez pour un engin à courroie si votre trajet est important. Toutefois, réfléchissez bien, car ces trottinettes sont lourdes et demandent un certain entretien. Dans le cas où vous effectuez un trajet quotidien dépassant les 5 ou 6 km, vous pouvez tout à fait opter pour un vélo électrique, par exemple. Cela vous évitera de trouver le temps de trajet long et de vous balader avec un chargeur. 

Vous l’aurez compris, vous devez vous demander quel est le temps de trajet que vous comptez faire en trottinette. Il va de soi que si vous comptez effectuer un long trajet, le confort durant votre conduite est primordial.

Dans le cas où vous prévoyez de faire la correspondance entre vos trajets, choisissez un modèle compact et léger, notamment si vous êtes amené à prendre le métro ou le bus. 

Qu’en est-il de l’autonomie et de la vitesse ? 

Modèle encombrant ou plutôt léger ? Telle est la question ! Certains éléments vont avoir une influence sur le poids de l’engin. En effet, ces éléments qui ont un impact sont les suivants : 

  • Le type de batterie
  • Le matériau du châssis
  • La largeur du plateau
  • Le type de roues
  • Le type de moteur 
  • Le système de freinage et de pilotage

Avec tous ces éléments, la trottinette électrique pèse facilement 10 kg. C’est un poids acceptable si vous prenez le métro, le train ou le bus. Les marques Evo Spirit et Micro Mobility proposent des modèles qui pèsent moins de 8 kg. C’est donc le bon compromis si vous recherchez un modèle plutôt léger ! 

Évidemment, faites attention aux problèmes de batterie. Dans l’éventualité où cette dernière tombe en panne, vous ne pourrez plus rouler avec comme une trottinette mécanique. Un bon modèle vous offre en théorie une autonomie de 20 à 25 km/h pour rouler à la vitesse autorisée, c’est-à-dire 25 km/h. Attention aux modèles qui vont au-delà de cette distance, qui peuvent être dangereux. Sur les pistes cyclables, il convient de respecter la distance autorisée. Vous pouvez recharger votre véhicule sur une prise secteur, entre 3 à 5 h selon le modèle. 

Selon la puissance de la batterie, la vitesse et l’autonomie peuvent différer. Elles vont aussi dépendre du gabarit de l’usager et des trajets parcourus, notamment s’il s’agit de descentes ou montées. À titre d’exemple, une personne pesant 80 kg, parcourant des côtes régulièrement, devra recharger sa batterie bien plus souvent qu’une personne plus légère empruntant des descentes.

 

La garantie et l’assurance pour votre trottinette électrique 

Il convient désormais d’aborder la question des garanties et de l’assurance de votre trottinette, un point primordial. 

La garantie de votre trottinette électrique

Concernant la garantie, les fabricants de trottinettes électriques sont obligés d’assurer une garantie de 2 ans, imposée par la loi. Avant le 18 mars 2016, si l’usager rencontrait un problème avec son engin six mois après l’achat, il n’était pas obligé de prouver que celui-ci émanait d’un défaut de l’appareil. 

Depuis cette date, ce délai est de deux ans. Si vous souhaitez vous procurer un modèle avec une batterie au lithium, vous devez prévoir entre 300 et 400 €. Certains fabricants garantissent la batterie pour, au minimum, un an.

Par ailleurs, il est à noter que vous devez homologuer votre trottinette électrique si vous avez choisi un modèle dépassant la vitesse autorisée, soit 25 km/h. Cette règle est présente dans le Code de la route, que vous devez absolument respecter. Donc, votre véhicule devra être déclaré.

Rouler et être assuré avec APRIL Moto

D’ailleurs, une fois que vous êtes finalement propriétaire d’un tel engin, il va de soi que vous devez vous acquitter d’une assurance. Il est recommandé, avant l’achat, de se renseigner en amont à ce sujet. Vous pourrez consulter au préalable toutes les offres et choisir celle qui sera la plus adaptée à vos besoins et à vos trajets.

C’est pour cette raison qu’APRIL Moto intervient et vous accompagne sur la route. Avec elle, vous pourrez rouler en toute sécurité et en toute sérénité. Vous avez la possibilité de réaliser un devis en ligne sur le site web. Cela vous permettra de prendre connaissance de toutes les offres disponibles. Par la suite, le site vous proposera le contrat d’assurance le plus adapté à votre situation. Il est obligatoire de rouler tout en étant assuré. Cela est souligné par la loi, dans l’article L211-1 : “Tout véhicule terrestre à moteur doit être couvert par une assurance.”

Si vous roulez sans assurance, vous mettez à mal votre sécurité et vous risquez une amende de 3 750 €. Alors, soyez vigilant et choisissez la meilleure offre d’assurance ! En optant pour APRIL Moto, vous choisirez un contrat à partir de 5 euros TTC par mois seulement. Par ailleurs, vous serez serein en toutes circonstances, que vous utilisiez votre propre trottinette électrique ou celle d’une autre personne. 

La seule condition pour y souscrire est d’avoir au minimum 18 ans. Alors, vous pourrez souscrire à un contrat d’assurance sans aucune difficulté et en quelques clics seulement. Chez APRIL Moto, c’est toute une équipe de professionnels qui se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. De ce fait, vous n’aurez aucun mal à choisir une offre qui vous conviendra durant tout le long de l’utilisation de votre véhicule.