Aides à l’achat d’un deux roues électrique

Achat d'un deux-roues électriques

Chaque jour, de nombreux conducteurs de deux-roues se posent la question du passage à l’électrique. Pour des raisons économiques et écologiques, c’est la nouvelle tendance qui grimpe en France. Vous souhaitez vous équiper ? Alors découvrez les différentes aides à l’achat d’un deux-roues électrique.

 

Le bonus écologique : principale aide à l’achat d’un deux-roues électrique

Mis en place en 2017, le bonus écologique est une aide à l’achat d’un scooter électrique sous forme d’une prime versée à l’acheteur. Son montant dépend de la puissance de votre véhicule :

  • Deux roues de moins de 2 KW : 100 € dans la limite de 20 % du prix du véhicule
  • Scooter de plus de 2 KW : 900 € dans la limite de 27 % du prix du deux-roues.

Quelles sont les conditions d’attribution de cette aide ?

Pour bénéficier du bonus écologique, votre scooter doit :

  • Être alimenté à l’électricité
  • Ne pas utiliser de batterie au plomb
  • Être un deux-roues neuf
  • Être immatriculé en France
  • Ne pas être vendu durant la première année suivant l’immatriculation
  • Être acheté pour minimum deux ans ou plus.

Comment bénéficier de cette aide à l’achat d’un scooter électrique ?

Généralement, le montant du bonus écologique est déduit directement du prix d’achat de votre deux-roues électrique. Votre concessionnaire vous indique la somme dont vous allez bénéficier au moment de la transaction et fait l’avance de l’aide d’État.

Lorsque ce n’est pas le cas, vous devez faire vous-même la demande du bonus écologique grâce à un téléservice spécifique mis en place par le Ministère de la transition écologique. Votre demande d’aide à l’achat d’un deux roues électrique doit être formulée au plus tard 6 mois après la date d’acquisition.

 

Les aides des villes et des régions pour acheter un scooter électrique

De nombreuses villes françaises encouragent leurs habitants à passer à l’électrique. Ainsi, la ville de Paris propose par exemple une aide à l’achat d’un deux-roues électrique qui peut atteindre un tiers du prix du véhicule. Nice et sa métropole proposent également une prime de 200 € (dans la limite de 25 % de prix d’achat). Et de nombreuses autres communes françaises emboîtent le pas de ces deux agglomérations.

Ces aides sont en général cumulables avec le bonus écologique et permettent de faire de très belles économies sur l’achat de votre deux-roues électrique.

Enfin, sachez que de nombreuses régions proposent également des aides aux entreprises qui souhaitent s’équiper de scooters électriques. C’est bien entendu le cas en Île de France, où la région finance cet investissement à hauteur de 1500 €.

Des conditions de chiffre d’affaires et d’effectif sont généralement exigées, tout comme certaines caractéristiques techniques sur les véhicules. Renseignez-vous directement auprès de votre région pour en savoir plus.

Vous le voyez, les différentes aides de l’État et des collectivités peuvent alléger l’investissement dans un scooter électrique. Si vous prenez en compte les frais de carburant et d’entretien réduits, ce choix peut devenir très intéressant. En plus des aides à l’achat d’un deux-roues électrique, notez que les prix diminuent d’année en année. Alors qu’attendez-vous pour vous convertir à l’électrique ?