Vignette Crit’Air : tout ce qu’il faut savoir pour votre 2-roues

vignettes-crit'air

La vignette Crit’Air est obligatoire pour circuler dans les zones de circulation restreinte et en cas de pics de pollution.

Depuis le 1er janvier 2016, la vignette Crit’Air classe les véhicules à moteur en fonction de leur niveau de pollution.

C’est une pastille à coller sur la fourche de votre moto, scooter, tricycle ou cyclomoteur  et portant la mention Certificat qualité de l’air (Crit’Air).

 

Les villes suivantes sont actuellement concernées : 

Paris, Grenoble, Lille, Lyon (et Villeurbanne), Strasbourg ,Toulouse.

D’autres villes vont suivre prochainement : Avignon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Marseille-Aix-en-Provence, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Toulon, Tours ou encore Valenciennes.

 

Il existe 5 couleurs différentes de vignette Crit’Air :

Seules exceptions : les motos de collection sont tolérées avec une demande de dérogation à la mairie de la ville concernée. (Décret n°2016-858 du 29 juin 2016)

 

Que risque-t-on pour un défaut de présentation ?

En cas de contrôle et d’absence de vignette, vous risquez une contravention de 68 euros sans retrait de point (45 € si paiement immédiat et jusqu’à 180 € en cas de retard de paiement).

La vignette est infalsifiable, si vous apposez une pastille contrefaite vous risquez dès lors entre 135 et 750 euros d’amende.

 

Où se la procurer et à quel tarif ?

Vous pouvez la commander directement sur le site certificat-air.gouv.fr muni de votre votre carte grise et de votre numéro de plaque d’immatriculation.

Elle coûte 3,62 euros (frais d’envoi inclus).

Attention aux sites pirates qui vous revendent des vignettes à un tarif plus élevé.

Plus d'actualités sur le blog

Assurance moto : la qualité accessible à tous

Lire la suite

Nouveau permis moto A2 : comment ça marche ?

Lire la suite

APRIL Moto vous offre 5 feux connectés

Lire la suite