Quel scooter avec un
permis A ?

Quel scooter conduire avec un permis A ?

Avec les problèmes de trafic et de mobilité en ville, le scooter est devenu une option très populaire parmi les Français. Pour ceux qui souhaitent choisir ce type de véhicule, il est essentiel de connaître les différentes catégories de scooters et quelles conditions s’appliquent à chaque profil de conducteurs 2-roues. Une des principales questions que se posent les futurs pilotes concerne le permis nécessaire pour conduire un scooter. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations concernant le permis A et quels scooters peuvent être conduits avec celui-ci.

Catégories de scooter et permis associés

Dans le but d’assurer la sécurité des conducteurs et des autres usagers de la route, les deux-roues, dont les scooters, sont classés en fonction de leur cylindrée et du type de moteur. Il existe différentes catégories :

  • Scooters jusqu’à 50 cc (aussi appelés cyclomoteurs) : Ils ne nécessitent pas de permis spécifique, néanmoins le BSR (Brevet de sécurité routière) est requis pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1988.
  • Motos légères et scooters (avec ou sans side-car) entre 50 cc et 125 cc : Le permis A1 est requis pour cette catégorie. Il peut s’obtenir dès l’âge de 16 ans. Pour obtenir le permis A1, il faut être titulaire du permis B depuis plus de 2 ans et passer une formation pratique de 7 heures. Si vous n’avez pas le permis B, vous devez réaliser 20 heures de cours avant de passer l’épreuve du permis A1. Les titulaires du permis B avant 1980 n’ont pas besoin de passer la formation.
  • Motos et scooters supérieurs à 125 cc jusqu’à 47,5 chevaux : Ces véhicules de plus haute cylindrée nécessitent d’avoir le permis A2 au minimum.
  • Motos de plus de 47,5 chevaux : Le permis A est nécessaire pour cette catégorie.

Zoom sur le permis A

Le permis A est dédié aux motos de grosse cylindrée. Pour l’obtenir, il faut être âgé d’au moins 20 ans, être titulaire du permis A2 depuis plus de deux ans et passer une formation de 7 heures délivrée par une école de conduite. Cette formation se découpe en deux parties :

  1. La partie théorique : Il s’agit de passer un examen appelé « code de la route » qui comprend des questions-réponses sur les règles de sécurité, la circulation, le comportement à adopter sur la route et le véhicule lui-même.
  2. La partie pratique : Elle consiste en une série d’épreuves pratiques sur un plateau (vitesse, maniabilité) puis sur la route (circulation avec ou sans passager).

Ainsi, le permis A permet de conduire toutes les cylindrées de 2-roues et donc tous les modèles de scooters y compris les maxi-scooters et scooters 3 roues.

Scooter supérieur à 125 cc : nos conseils pour bien choisir son assurance

Lorsque vous possédez un permis A et choisissez un scooter supérieur à 125 cc, il est important de souscrire une assurance adaptée à votre profil et aux caractéristiques de votre véhicule. Voici quelques critères à prendre en compte lors de la recherche d’une assurance scooter :

  • Comparer différents devis assurance scooter : prenez le temps de demander plusieurs devis pour comparer et sélectionner l’offre qui correspond le mieux à vos besoins.
  • Choisir les garanties d’assurance adaptées : il est recommandé de choisir une assurance proposant des garanties telles que la responsabilité civile, l’assistance et le vol.
  • Opter pour un assureur spécialisé comme APRIL Moto : en choisissant un assureur spécialisé dans les 2-roues, vous bénéficiez d’une expertise et d’un accompagnement personnalisé tout au long de votre contrat.
APRIL Moto, l’assurance par les motards pour les motards. Tarifs compétitifs, souscription rapide et sans engagement. Obtenir mon tarif (3 min)

Divers profils de conducteurs 2-roues et leurs spécificités

Les conducteurs sont répartis en plusieurs catégories selon leur âge, leur expérience, le type de véhicule qu’ils conduisent et bien sûr, le permis possédé. Chaque profil possède ses propres caractéristiques et demande des garanties et options d’assurance qui lui sont propres :

  • Conducteur novice : ayant obtenu son permis depuis moins de deux ans, il doit suivre une formation obligatoire après avoir réussi l’examen pratique s’il souhaite obtenir le permis A. Ainsi, les conducteurs titulaires du permis A ne sont pas considérés comme novices puisque ayant au moins 2 ans de permis A2. Le conducteur novice étant moins expérimenté, les risques d’accident sont souvent plus élevés, il est donc important d’être bien couvert en assurance.
  • Conducteur expérimenté : avec plus de deux ans d’expérience le conducteur n’est plus considéré comme novice. Pour autant, il doit toujours respecter les règles de sécurité routière. S’ils ne sont plus considérés comme des conducteurs novices, les récents détenteurs du permis A restent néanmoins encore jeunes dans leur conduite et prennent en assurance, pouvant majorer les risques pris sur la route. Il est donc là encore important d’opter pour une couverture d’assurance complète notamment concernant la Protection Corporelle du Conducteur.
  • Conducteur senior : disposant d’une expérience importante sur deux roues, il est souvent considéré comme moins risqué par les assurances, ce qui peut lui permettre de bénéficier de tarifs avantageux sur sa prime d’assurance.

En résumé

Ainsi, le permis A permet de conduire tous les scooters, même les maxi-scooters et scooters 3-roues. Il s’obtient après avoir suivi une formation ainsi qu’une expérience de conduite adéquate. Afin de trouver la couverture qui correspond le mieux à vos besoins, optez pour APRIL Moto, assureur spécialisé dans l’assurance des deux-roues. Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans le choix de l’assurance pour votre scooter.

Repaire des Motards

Découvrez le 1er site d'info moto !

Essais motos, actualités, dossiers...

Retrouvez toutes les informations du monde de la moto sur le Repaire Des Motards, premier site d'information et de services moto.

APRIL Moto > ZFE : quels impacts pour les motos et scooters ?