Quel permis pour un scooter 3 roues ?

Quel permis pour un scooter 3 roues ?

Le scooter 3 roues représente une évolution significative dans le monde des véhicules deux-roues, offrant stabilité, confort et polyvalence à une variété de conducteurs. Si l’idée d’acquérir un scooter à trois roues pour une expérience de transport pratique et confortable vous séduit, il est crucial de comprendre les exigences liées au permis de conduire pour ce type de véhicule. En fonction de la cylindrée et de la puissance du scooter à trois roues, différents types de permis peuvent être nécessaires. Découvrez quel permis vous devez obtenir pour conduire légalement un scooter 3 roues.

Tout savoir sur les scooters 3 roues

L’origine du scooter à trois roues remonte aux premières expérimentations visant à améliorer la stabilité et la sécurité des scooters classiques à deux roues. Piaggio, le fabricant italien, est l’un des précurseurs avec son modèle emblématique, le Piaggio MP3, introduit sur le marché au début des années 2000.

Spécificités du Scooter 3 Roues

  1. Stabilité améliorée : La principale caractéristique du scooter 3 roues est sa stabilité accrue, en particulier lors des arrêts et des virages. Les deux roues à l’avant offrent une meilleure adhérence et réduisent le risque de perte d’équilibre, ce qui en fait une option attractive pour les conducteurs moins expérimentés.
  2. Confort et praticité : Les scooters à trois roues sont conçus pour offrir un confort supérieur sur de longues distances. Ils présentent généralement un espace de rangement plus grand que les scooters traditionnels, ce qui les rend idéaux pour les trajets quotidiens et les petites courses.
  3. Maniabilité : Malgré le nombre de roues supplémentaires, les scooters 3 roues restent agiles et faciles à manœuvrer dans la circulation urbaine dense. Ils combinent la compacité des scooters traditionnels avec une stabilité accrue.

Quel modèle choisir ?

Parmi les différentes marques proposant des scooters 3 roues, plusieurs d’entre elles se distinguent par leur savoir-faire.

  1. Piaggio MP3 : Le modèle fondateur qui a lancé la tendance des scooters 3 roues. Il offre une grande variété de cylindrées et d’options, adaptées aux besoins de différents conducteurs.
  2. Yamaha Tricity : Un autre acteur majeur sur le marché, offrant des options économiques et conviviales pour les débutants et les citadins.
  3. Peugeot Metropolis : Reconnu pour son design moderne et ses fonctionnalités avancées, ce scooter 3 roues cible les conducteurs recherchant une expérience haut de gamme. Ce modèle existe aujourd’hui en version électrique.

Permis B : les conditions pour conduire un scooter 3 roues

Au regard du Code de la route, il est autorisé de conduire un scooter 3 roues si vous êtes titulaire d’un permis B, selon quelques conditions. Si ce permis est en effet au premier abord destiné à conduire des voitures, il peut également vous permettre de prendre le guidon d’une 125 cm3 ou d’un scooter 3 roues. En France, vous pouvez en effet conduire un scooter 3 roues de la catégorie L5e (y compris d’une puissance supérieure à 15 kW) si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous êtes titulaire du permis B depuis au moins 2 ans
  • Vous avez 21 ans ou plus
  • Vous avez suivi une formation pratique de 7 heures en auto école (sauf dans certains cas)

Il existe néanmoins certains cas pour lesquels vous n’êtes pas obligés d’avoir passé la formation de 7 heures pour conduire ce type de scooters :

  • Permis B obtenu avant le 1er mars 1980. Si vous avez obtenus votre permis B avant cette date, vous êtes autorisés à conduire tous les scooters à trois roues sans condition.
  • Permis B avec la pratique d’un deux roues. Si vous avez 21 ans ou plus et que vous avez conduit une moto légère (moins de 125 cm3) ou un scooter 3 roues entre 2006 et 2010, vous pouvez piloter tous les scooters trois-roues. Attention, en cas de contrôle vous devrez être en mesure de présenter votre permis B ainsi qu’un document de votre assureur attestant que vous avez bien piloté un deux-roues motorisé entre 2006 et 2010.

Dans tous les cas, vous devez pouvoir justifier de votre capacité légale à conduire ces véhicules sous peine de recevoir une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. Avant d’acheter un scooter, il est recommandé de bien comprendre les exigences spécifiques en matière de permis de conduire dans votre pays. Par exemple, pour les frontaliers qui travaillent en Suisse, les scooters de plus de 125 cm3, qu’ils aient 2 ou 3 roues, imposent la possession d’un « vrai » permis moto A2 ou A.

Formation de 7 heures : tout ce qu’il faut savoir

La formation de 7 heures est, comme son nom l’indique, une formation durant 7 heures. Elle s’obtient en complément d’un permis B (après 2 ans), se passe dans une auto-école et n’est suivie d’aucun examen. Il est possible de suivre cette formation pratique dans un délai d’un mois avant la date anniversaire d’obtention de votre permis B. Certaines personnes peuvent être dispensées de cette formation :

  • Si vous avez passé la formation pratique de 3 heures avant 2011
  • Si vous avez obtenu votre permis B avant mars 1980 (équivalence A1 indiquée sur votre permis)
  • Si vous avez conduit une moto légère ou un scooter 3 roues de la catégorie L5e entre 2006 et 2010 et vous avez le permis B depuis 2 ans ou plus

En revanche, les personnes titulaires d’un permis B européen sont obligés de suivre la formation mêmes s’ils remplissent les cas précédemment cités.

Concernant le prix de cette formation, il vous en coûtera entre 250 € et 300 €. Outre les auto-écoles, certaines associations agréées peuvent également vous faire suivre cette formation. Au terme des 7 heures de formation vous recevrez une attestation.

Conduire un scooter 3 roues avec un permis moto

Si un BSR ne permet pas de conduire un tricycles, sachez qu’il est autorisé de conduire un scooter 3 roues si vous êtes titulaire d’un permis de type moto. En revanche, quelques spécificités sont à connaître concernant les puissances que vous êtes autorisé à conduire selon votre permis :

  • Permis A1. Si vous êtes titulaire d’un permis A1, vous pouvez conduire un scooter 3 roues dont la puissance n’excède pas 15 kW (20 ch). Il faudra donc vous contentez d’un scooter 125 cm3.
  • Permis A2. Le permis A2 impose d’avoir 18 ans et limite la puissance des motos à 30 kW (47,5 ch). Il est donc compatible avec tous les scooters trois-roues, le plus puissant étant le Piaggio MP3 500 qui délivre 44,2 ch.
  • Permis A. Ce permis nécessite d’être au minimum âgé de 20 ans et autorise la conduite de toutes les motos, quelle que soit leur cylindrée et leur puissance. Tous les scooters trois-roues sont évidemment accessibles avec ce permis.
APRIL Moto, l’assurance par les motards pour les motards.
Tarifs compétitifs, souscription rapide et sans engagement.
Obtenir mon tarif (3 min)

Comment assurer mon scooter 3 roues ?

Avant de choisir votre scooter 3 roues, assurez-vous de consulter votre expert en assurance moto pour obtenir les informations nécessaires concernant la couverture d’assurance adaptée à votre nouveau véhicule. Si ce véhicule donne en effet un sentiment de liberté, il reste essentiel de bien être protégé par une assurance sur-mesure. Pour vous aider à faire les bons choix, nos conseillers passionnés de motos vous accompagnent pour trouver l’assurance scooter 3 roues, en fonction de vos critères et de vos habitudes de conduite. Ainsi, selon votre profil de conducteur mais aussi de votre budget, vous pourrez choisir entre différentes formules et personnaliser votre contrat grâce aux nombreuses options proposées.

Il est recommandé de consulter directement votre assureur ou un professionnel de l’assurance pour obtenir des conseils personnalisés en fonction des éléments de votre déclaration et de vos besoins spécifiques. Ainsi, n’hésitez pas à nous contacter au numéro suivant : 02 55 45 34 58 afin d’évaluer les modalités de mise en place d’un devis pour votre scooter. Vous pouvez également choisir de souscrire en ligne gratuitement et en quelques clics afin d’évaluer le prix d’une assurance pour votre scooter 3 roues.

Avant d’acheter un scooter 3 roues, prenez soin de vous familiariser avec les exigences en matière d’attestation et de permis de conduire de votre pays. Si vous optez pour un scooter léger, le permis B pourrait suffire. Toutefois, si vous envisagez une cylindrée plus importante, le permis A pourrait être nécessaire. Gardez à l’esprit que la sécurité est primordiale, et n’hésitez pas à suivre des formations complémentaires pour vous sentir plus à l’aise au guidon de votre scooter 3 roues.

Repaire des Motards

Découvrez le 1er site d'info moto !

Essais motos, actualités, dossiers...

Retrouvez toutes les informations du monde de la moto sur le Repaire Des Motards, premier site d'information et de services moto.

APRIL Moto > Le Salon du 2 Roues à Lyon 2024 : une odyssée motarde à ne pas manquer