Financer sa formation au permis moto grâce au CPF dès janvier 2024

permis moto avec son CPF

Le Compte Professionnel de Formation, ou CPF, est un dispositif permettant à toute personne actrice de la vie professionnelle (salariés, demandeurs d’emploi) de cumuler des heures de formation afin de financer tout ou partie d’un projet professionnel. Le CPF a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation) en 2015 et permet désormais de financer des formations qualifiantes, dont celles pour passer le permis de conduire.

Dès janvier 2024, le Compte Personnel de Formation (CPF) élargit ses horizons en incluant le permis moto dans son panel de formations finançables. Cette avancée, découlant de la loi n° 2023-479 du 21 juin 2023, vise à faciliter l’accès à la formation pour le permis de conduire.

Le projet professionnel comme argument supplémentaire pour bénéficier du financement

Les critères d’éligibilité du Compte Professionnel de Formation sont principalement déterminés par la pertinence du projet professionnel. Ainsi, pour bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle de la formation au permis de conduire, votre projet doit être bien argumenté et considéré comme indispensable pour mener votre carrière là où vous le souhaitez. Par exemple, si vous ambitionnez de devenir livreur, le passage du permis moto est une condition sine qua non à l’accès à cet emploi, rendant ainsi légitime la demande de financement.

Le compte CPF comme levier pour votre permis moto

Le Compte Personnel de Formation est un outil essentiel pour le développement professionnel, se rechargeant annuellement en fonction de votre statut professionnel. Cela vous permet de financer des formations, y compris pour le permis moto, qui correspondent à vos aspirations professionnelles, contribuant ainsi à l’acquisition de compétences nouvelles et à l’avancement de votre carrière.

Le permis de conduire, particulièrement le permis moto, est souvent un atout majeur dans divers métiers, offrant plus d’autonomie et d’opportunités professionnelles. Jusqu’à présent, le CPF couvrait les formations pour le permis B (voiture), ainsi que les permis D (transport en commun) et C (poids lourd), mais l’extension à d’autres types de permis, comme le permis moto, ouvre de nouvelles perspectives.

Avec l’entrée en vigueur de la loi 2023-479, le CPF s’ouvre donc à un éventail plus large de permis, incluant le permis moto (permis A1 et A2), le permis pour voiturettes (permis B1) et les permis spéciaux pour remorques (permis B96 et BE). Toutefois, ces formations seront disponibles sur le site Mon Compte Formation à partir du 12 janvier 2024, sous réserve de la publication d’un décret.

Certaines formations restent cependant hors du cadre du financement CPF, comme les remises à niveau en conduite ou les stages de récupération de points.

APRIL Moto, l’assurance par les motards pour les motards. Tarifs compétitifs, souscription rapide et sans engagement. Obtenir mon tarif (3 min)

Conditions pour le Financement du Permis Moto via le CPF

Pour financer votre formation au permis moto par le CPF, certaines conditions doivent être remplies :

  • Posséder suffisamment de droits de formation sur votre compte CPF.
  • Confirmer que le permis moto est essentiel pour votre insertion ou maintien professionnel.

La formation choisie doit être justifiée d’un point de vue professionnel et ne pas être destinée uniquement à des activités de loisir ou à des déplacements non professionnels. De plus, il est crucial de ne pas être en situation de suspension de permis ou sous interdiction de le demander.

Où se renseigner sur le CPF et ses modalités de prise en charge ?

Pour obtenir toutes les informations nécessaires sur le Compte Professionnel de Formation, le site officiel du gouvernement dédié à cette démarche est une mine d’or pour comprendre comment il fonctionne, quels sont les droits des différents acteurs, ou encore quels organismes contacter. Ils offrent par ailleurs un outil pratique et facile d’utilisation pour consulter son compte personnel, ajouter des formations éligibles au CPF, et effectuer les différentes démarches administratives indispensables.

Comment utiliser son CPF pour payer sa formation au permis de conduire ?

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette prise en charge, voici les étapes à suivre :

  1. Créer un compte CPF : si ce n’est pas déjà fait, rendez-vous sur le site officiel du gouvernement dédié au compte professionnel de formation et créez un compte à l’aide de votre numéro de Sécurité sociale.
  2. Mettre à jour ses informations : veillez à renseigner vos données, notamment les coordonnées de votre employeur ou Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi, ainsi que les heures de formation acquises.
  3. Trouver une formation éligible : pour cela, consultez le catalogue des formations accessibles avec le CPF. Plusieurs auto-écoles permettent d’utiliser ce dispositif pour financer votre permis moto.
  4. Faire une demande de financement : si vous avez suffisamment d’heures de formation disponibles, il ne vous reste plus qu’à effectuer une demande de prise en charge auprès de l’établissement choisi et attendre la confirmation de votre dossier.

Soyez vigilant concernant les offres de formation et assurez-vous de leur conformité avec les critères CPF sur le site Mon Compte Formation.

Repaire des Motards

Découvrez le 1er site d'info moto !

Essais motos, actualités, dossiers...

Retrouvez toutes les informations du monde de la moto sur le Repaire Des Motards, premier site d'information et de services moto.

APRIL Moto > Le Salon du 2 Roues à Lyon 2024 : une odyssée motarde à ne pas manquer