Protection corporelle du cycliste, parce qu’un accident en vélo peut avoir de graves conséquences

La protection corporelle est une garantie optionnelle que vous pouvez choisir d’ajouter à votre couverture de base. Certes, aucun cycliste n’a envie d’y penser. Mais savez-vous ce qu’il se passerait si vous aviez un accident grave, voire mortel et que vous êtes le seul responsable ou qu’aucun tiers n’est identifié ? Quel serait votre niveau d’indemnisation ?

Pour rouler l’esprit tranquille, nous vous expliquons en détail tout ce qu’il faut savoir sur cette option loin d’être superflue.

Qu’est-ce que la protection corporelle ?

Lorsque que vous utilisez votre vélo, vous êtes assuré en Responsabilité civile (au tiers) avec votre contrat Habitation. Cela veut dire que si vous avez un accident responsable en vélo avec un tiers identifié, cette personne sera prise charge financièrement au niveau matériel et corporel dans le cadre de votre assurance Responsabilité civile.

Mais avez-vous pensé à vous protéger suite aux conséquences d’un accident corporel responsable ?

L’assurance Responsabilité civile ne vous protège pas, ni votre vélo. C’est pour cela que l’assurance Vélo APRIL Moto a été conçue : elle vous permet de garantir votre vélo en cas de vol.

Votre vélo sera également indemnisé par votre contrat APRIL Moto dans le cadre de sa garantie dommages matériels suite à un accident responsable ou sans tiers identifié.

La Protection corporelle du cycliste est une garantie optionnelle qui couvre l’utilisateur du vélo et l’enfant transporté, en cas d’accident responsable ou sans tiers identifié, entraînant des blessures, voire le décès.

Comment fonctionne cette garantie ?

Si vous choisissez d’ajouter la Protection corporelle du cycliste à votre assurance vélo, vous serez indemnisé de vos préjudices corporels subis suite à un accident responsable ou sans tiers identifié.

  • À partir d’une invalidité supérieure ou égale à 15 %, vous serez indemnisé jusqu’à 100 000 € en cas de blessures.
  • En cas de décès, votre conjoint recevra 15 000 €. Nous versons également 3000 € par enfant mineur et les frais funéraires seront remboursés à hauteur de 3 000 €.

Enfin, quel que soit votre taux d’invalidité, nous prenons en charge vos frais médicaux et votre perte de revenus jusqu’à 1 500 €.

Et pour l’enfant transporté et accidenté, nous prenons en charge jusqu’à 40 h d’école à domicile afin qu’il puisse continuer à suivre son programme scolaire.

Pourquoi choisir la garantie corporelle ?

En cas d’accident seul ou responsable, la garantie corporelle entre en jeu. Et aujourd’hui, 40 % des accidents mortels n’impliquent pas de tiers responsable…

Et s’il est difficile de connaître la part de cyclistes réellement concernés, c’est justement parce que beaucoup ne sont assurés qu’au tiers et ne déclarent pas ces accidents, dont ils sont les seuls responsables.

Pourtant, c’est lorsqu’une personne devient invalide qu’elle a besoin d’être bien assurée, pour pouvoir faire face financièrement aux frais engendrés, et ainsi protéger ses proches.