Vous êtes ici

Grand Prix Malaisie - Circuit Sepang

Johann Zarco retrouve le podium en Malaisie

Remis de ses émotions australiennes, Johann Zarco prenait la direction du Circuit International de Sepang avec un peu d'inquiétude mais le plein de confiance. Après des séances de qualifications perturbées par la pluie, le pilote français réussit la passe de trois avec le deuxième meilleur temps et une nouvelle place en première ligne ! Mieux encore, après une pénalité infligée à Marc Márquez pour avoir gêné Andrea Iannone, Johann Zarco se retrouve en pôle pour lancer l'avant-dernier Grand-Prix de la saison.

Parti en pôle, le français a vu l'italien Valentino Rossi lui passer devant dès le premier virage. Après quatre tours, c'est l'insaisissable Marc Márquez qui dépassait le français pour lui chiper la deuxième place. Mais voilà, coup de théâtre à quatre tours de l'arrivée : chute de Valentino Rossi dans le virage 1. Marquez a donc la voie libre pour aller remporter son neuvième Grand Prix de la saison. Dans le dernier tour, Johann Zarco se fait doubler par Alex Rins et boucle les 20 tours à la troisième place pour décrocher son quatrième podium de la saison.

Avec 149 points et une unité d’avance sur le Britannique Cal Crutchlow, qui s’est fracturé la cheville à Phillip Island et devrait encore être forfait en Espagne, Johann Zarco a l’avantage pour conserver le titre de meilleur pilote indépendant acquis l’an dernier.

"Je suis assez content, c’était une course fantastique mais aussi difficile que d'habitude en Malaisie. A la fin j'étais fatigué, mais l'énergie revient déjà. Je pense que la clé de ce podium a été le début de la course. Je pensais pouvoir gérer, mais à quatre tours de la fin Alex Rins était plus rapide que moi. Même si je contrôlais bien la course, quand j'ai essayé d'attaquer un peu plus dans les derniers tours je n’avais que trois dixièmes, ce qui n'était pas assez rapide pour garder l'écart. Il m'a doublé dans le dernier tour. J’ai essayé de revenir, mais je n’avais plus aucune adhérence à l’arrière. Quoi qu'il en soit, la troisième place est un bon résultat".

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8